Martel, Savard et associés Inc.
 

Notre équipe

Me Amélie Morin,
avocate

Membre du Barreau depuis 2020, Me Amélie Morin a gradué de la faculté des sciences juridiques de l’Université du Québec à Montréal en 2019. Elle se joint à l’équipe Martel Savard et Associés après avoir pratiqué en droit criminel et pénal. L’univers carcéral et les enjeux criminologiques sont au cœur de ses intérêts, et ce depuis le début de ses études. Elle fait preuve d’humanisme, de dévouement et de disponibilité auprès de ses clients.

Me Morin représente ceux-ci devant la Commission québécoise des libérations conditionnelles, la Commission des libérations conditionnelles du Canada, les tribunaux disciplinaires, la Cour du Québec et la Cour supérieure. Elle se chargera de trouver des solutions adaptées aux besoins de ses clients et à leur meilleur intérêt.

Implications

Membre du comité prison et militante à la Ligue des droits et libertés depuis 2022.
Me Morin est membre de l’Association des avocats carcéralistes progressistes depuis 2022.
Bénévole pour la Clinique juridique itinérante (CJI) pour l’année 2018-2019.
Bénévole pour Projet innocence Québec (PIQ) pour l’année 2018-2019.

Champs de pratique

  • Droit carcéral provincial et fédéral
  • Droit criminel et administratif
  • Libération conditionnelle
  • Droit disciplinaire carcéral
  • Procédure en appel et recours extraordinaires

Admission au Barreau du Québec

2020

Formation

  • Université du Québec à Montréal, LL.B., 2019.
  • Université de Montréal, certificat en criminologie, 2016.

Me Morin est membre de l’Association des avocats carcéralistes progressistes depuis 2022.